savez-vous que... la canne à sucre est l’un des piliers du développement durable de La Réunion

Savez-vous qui fournit l’électricité d’une maison sur dix à La Réunion ? 

Outre la production de denrée alimentaire, la canne à sucre est également une source d’énergie renouvelable. L’énergie issue de la canne permet de produire 277 GWH d’électricité. La canne à sucre est à l’origine d’un tiers des énergies renouvelables de La Réunion. La bagasse produit 1/10ème de l’électricité consommée sur l’île.

 





Savez-vous qui stocke l’équivalent du CO2 émis par les automobiles de l’île?

Véritable piège à carbone, la sole cannière stocke l’équivalent des émissions annuelles de CO2 du parc automobile de La Réunion. La canne à sucre fait partie des plantes de «type C4». Grâce à leur métabolisme spécial, elle montre une meilleure capacité (que celle de type C3) à absorber le gaz carbonique et rejette de l’oxygène en retour.

 





Savez-vous qui lutte contre l’érosion des sols à La Réunion ?

Dans un contexte où le risque d’érosion est l’un des plus forts au monde, la canne à sucre grâce à ses racines développées et aux résidus de récolte laissés dans les champs évite que les terres fertiles ne partent à la mer.





Savez-vous qui est le pivot de l’agriculture réunionnaise et favorise le développement de l’autonomie alimentaire de l’île ?

La canne permet à l’agriculteur de sécuriser son revenu agricole et de prendre un risque de diversification vers d’autres cultures moins résistantes aux intempéries ou dont les cours sont plus fluctuants. Elle permet également la pérennisation des filières d’élevage en assurant un exutoire incontournable pour les effluents d’élevage et en contribuant à l’alimentation des bovins par la paille de canne et la mélasse.





Savez-vous qui participe à une urbanisation harmonieuse de l’espace ?

Véritable régulateur foncier, la canne à sucre favorise une urbanisation harmonieuse car elle assure des coupures vertes et concourt ainsi à la qualité du cadre de vie en façonnant les paysages de l’île.